Plusieurs mouvements sont à la mode ces temps-ci : zéro déchet, minimalisme, écologie, compost, etc. Voyant la popularité de tous ces mouvements, nous nous sommes penchés sur l’impact que notre vie de consommation avec les produits ménagers, a sur nos félins tant aimés.


Commençons par le début

Ici, on ne cherche pas à juger le mode de vie de chacun, mais simplement, pour ceux que ça intéresse, de sensibiliser les propriétaires d’animaux à l’impact que certaines décisions ont sur nos félins.


Produits ménagers

On le sait tous déjà, les produits ménagers achetés en grande surface, ne sont pas tous bons pour la santé. Mais quel est le réel impact sur notre santé?

Selon un texte de Renaud Manuguerra-Gagné écrit pour Ici Radio-Canada (voir l’article complet ici), deux études récentes montrent que les produits tels que les parfums, les shampooing, les détergents et la peinture ont un impact beaucoup plus important que prévu sur l’environnement. Sur le plan de la santé, ils entraînent aussi des problèmes pulmonaires importants chez les personnes qui les utilisent quotidiennement.

Une étude faire par le American Journal of Respiratory and Critical Care Medecine relate qu’au fil du temps, les capacités respiratoires des personnes exposées ont drastiquement diminués. On peut même aller jusqu’à comparer l’exposition aux produits ménagers à l’équivalent de fumer un paquet de cigarette par jour.

Impact sur les animaux

Nul besoin de faire un dessin ici. Si nos grands poumons en sont affectés, je vous laisse imaginer les tout petits poumons de nos animaux.


Comment faire pour diminuer notre consommation de produits nocifs?

Il existe beaucoup de groupes et associations en lien avec des produits bio. Il faut cependant faire attention. Plusieurs produits bio sont à base d’huiles essentielles et ce ne sont pas toutes les huiles essentielles qui sont compatibles avec nos animaux. Il faut donc demander à un professionnel (naturopathe) de nous éclairer sur les produits pouvant être utilisés en symbiose avec la vie avec nos animaux.


Vous désirez participer?

Une étape à la fois. La première étape est de se sensibiliser à la cause, autant pour nous que nos animaux. De mon côté, j’ai débuté mes recherches avec le magasin de produits naturels le plus près de chez moi.

Avant de me lancer dans la fabrication moi-même de ces produits, j’ai tout d’abord validé que les produits naturels faisaient pour moi. De nature à aimer le propre, l’odeur du linge frais et du savon, j’ai voulu tester si les produits naturels tenaient leurs promesses. J’ai alors commencé avec les feuilles d’assouplissant.

J’ai coupé des morceaux d’une vieille serviette en carrés d’environ 15 cm (une dizaine de carrés font l’affaire, dépendamment de votre fréquence de lessive). Dans un pot masson, j’ai ensuite déposé environ 1/4 de tasse de vinaigre. Attention! Je hais l’odeur de vinaigre, mais je vous promets que ça ne sent pas quand ça sort de la lessive. À mon vinaigre, j’ai ajouté une dizaine de gouttes d’huile essentielles. J’aime bien le Ylang-Ylang, mais eucalyptus, lavande ou orange fonctionnent bien aussi. Bien mélanger et y ajouter les carrés de serviette. Tourner le pot masson afin que tous les carrés absorbent bien le mélange.

Dans la sécheuse, mettre une seule feuille d’assouplissant maison. Si vous en mettez plus, c’est là que l’odeur de vinaigre restera sur les vêtements.

Ce que vous avez besoin:

  • 1 pot masson (avec couvercle) ou équivalent

  • 1 serviette (ou l’équivalent de 10-15 carrés de tissu d’environ 15 cm)

  • 1/4 tasse de vinaigre

  • Huile essentielle selon votre goût (voir spécialiste pour huiles toxiques pour félins)

    J’estime cette recette à 2-3 sous par brassée et zéro déchet et 100000% meilleur pour votre animal et vous.


Il faut s’habituer au « zéro odeur » sur la lessive

Adopter une hygiène écolo n’est pas facile au début. Moi qui aimait sentir mes odeurs de propre, maintenant mes vêtements sont propres, mais ne sentent plus rien. Je le prends comme une bonne nouvelle.

Regardez votre chat dans votre quotidien. Il se frotte sur les meubles, se couche dans votre lit, a sa propre doudou, se frotte sur vos vêtements. Ne voudriez-vous pas qu’il se frotte sur quelque chose qui ne nuit pas à sa santé?


Au cours des prochaines semaines, je vous donnerai des petits trucs faciles à utiliser dans votre quotidien afin d’aider votre santé, celle de vos animaux ainsi que celle de notre planète Terre!

Abonnez-vous à notre blogue afin de recevoir un courriel chaque fois qu’un article qui vous intéresse est rédigé!

Pin It on Pinterest

Share This

Share This

Share this post with your friends!